Travaux d’intérieur

Murs, cloisons, plafonds, il existe plusieurs types de plâtre possible selon la pièce à travailler et les formes souhaitées. En effet, le choix des plâtres n’est pas à faire au hasard. Le mauvais choix de plâtre derrière la poêle en bois pourrait vous entraîner un grave problème. Pour vous aider alors, découvrez ici les différents types de plâtre possibles pour vos travaux d’intérieur.

Les plaques de plâtre, performants et polyvalents

Adaptées à tous vos travaux d’aménagement et de rénovation, les plaques de plâtre sont les plus utilisées. En plus d’être très faciles à installer et à poser, les plaques de plâtre sont également les plus polyvalentes. En effet, ils peuvent être installés au mur, sur le plafond, mais aussi monter en tant que cloisons. L’un des avantages du plâtre également est sa performance en matière d’isolation thermique. Ainsi, vous pouvez tout à fait réaliser un ouvrage isolant à l’aide de plaque en plâtre.

Vous avez le choix entre plusieurs niveaux de performance selon vos besoins en aménagement. Que vous ayez besoin de plaques résistantes à l’humidité, résistante aux chocs ou même pouvant supporter l’accrochage d’objets lourds, vous aurez un large choix de matériaux. Si vous souhaitez une plaque avec une performance renforcée en matière d’isolation acoustique, vous aurez la possibilité de profiter de telles caractéristiques spécifiques.

Les carreaux de plâtre

Pour réaliser les cloisons ou d’autres travaux d’aménagement intérieur, les carreaux de plâtre sont également des matériaux très utilisés. En effet, pour les bars de cuisine, les tabliers de baignoire et surtout les cloisons en hauteur, le carreau de plâtre fait partie des matériaux traditionnels les plus connus. Le carreau de plâtre est souvent apprécié pour la performance acoustique qu’il offre ainsi que sa résistance mécanique et sa résistance au feu.

Pour un aménagement plus résistant et plus isolant acoustiquement, il est préférable d’opter pour le carreau de plâtre plein. Cependant, il est plus lourd et donc inadapté pour les planchers de bois en étage. Pour passer des gaines et plus légers, le carreau de plâtre alvéolaire est recommandé. Pour vos pièces humides, vous pouvez utiliser la version hydrofuge du carreau de plâtre. De même, une version de haute dureté est possible pour une résistance renforcée aux chocs.

Les plâtres allégés et les plâtres traditionnels

Les professionnels utilisent également ces genres de plâtre pour égaliser les murs avec un enduisage en épaisseur. Le travail sur le plâtre nécessite un savoir-faire de professionnel. En effet, le simple particulier ne pourra pas effectuer des travaux importants avec le plâtre. Sauf pour les petits travaux de rebouchage, il est préférable de toujours se confier à un professionnel. L’utilisation du plâtre est en effet assez complexe, contrairement à la pose de plâtre et l’application d’enduits à base de plâtre.

Le plâtre traditionnel et allégé est encore très utilisé aujourd’hui. Que ce soit pour les cloisons, le plafond ou aussi les moulures et les ornements, le plâtre traditionnel et allégé est tout à fait adapté. Vous pouvez confier la réalisation de ces travaux à des professionnels plâtriers. Ils peuvent réaliser des travaux d’aménagement sur mesure adaptés à vos besoins et vos envies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *